detente

De l'importance de se relaxer pour une meilleure gestion du stress

Dans notre société occidentale actuelle, beaucoup d'entre nous sont pris dans un tourbillon sans fin, une Véritable course contre la montre. Parler de relaxation, de pause, de détente n'est pas chose aisée. L’agitation et le stress ne permettent plus à notre esprit de penser correctement et transforment notre attitude en faussant notre rapport à la réalité. 

Pourtant, les diverses techniques de relaxation mises à notre disposition, sont aujourd'hui validées par des études scientifiques. Nous savons que la relaxation favorise un meilleur équilibre psychologique et physique et nous permet de mieux gérer notre stress et nos émotions.

Un des meilleurs remèdes contre le stress est la relaxation.  

Notre corps, pour retrouver son équilibre a besoin de la relaxation. En effet, en état de relaxation, notre corps est libéré des tensions musculaires. La relaxation, permet de mieux appréhender les événements et situations de la vie quotidienne auxquels nous sommes tous confrontés. 

Selon la définition du Docteur Hans SELYE (médecin reconnu pour ses travaux sur le syndrome du stress), le stress est "une réaction non spécifique de l’organisme à toute sollicitation".

Le stress est une chose normale et utile qui permet le maintien de la vie. C'est une réponse de l'organisme pour maintenir l'équilibre biologique dans un état fonctionnel. Il nous permet de nous adapter aux situations, en provoquant une réaction de fuite ou de combat (ou inhibition, camouflage). Lorsque nous faisons face à une situation stressante, notre comportement et notre perception de l’environnement sont modifiés. Cependant, nous réagissons, chacun de nous, différemment face à une situation identique.

Gestion du stressLe stress dépend de notre attitude intérieure:

Il est intéressant de souligner que c'est souvent notre attitude intérieure, notre réponse aux agents stressants (stressors) qui sont inadaptées. Pour Jacques Fradin (L’intelligence du stress, Eyrolles), "le stress est controversé. Certains le vivent comme positif, d’autres comme négatif. Pour certains, c’est avant tout le signal utile d’un danger, pour d’autres, c’est surtout une altération de notre capacité d’action et de réflexion. , le stress est un signal interne émis par le cortex préfrontal, dernière évolution de notre cerveau mais dont le fonctionnement est inconscient". 

Le stress pose un problème lorsque notre attitude intérieure, c'est-à-dire notre réponse au stress, est inadaptée. 

Sophrologie et gestion du stressLa sophrologie excelle en gestion du stress: 

Cette technique, nous apprend à retrouver rapidement notre calme intérieur par différents exercices, notamment par l'acquisition d'un geste réflexe (réponse relaxation) et des exercices de respiration et de visualisation. En effet, nous pouvons agir sur le stress et le transformer en énergie positive grâce à la sophrologie. Les exercices de visualisation d'images apaisantes renforcent nos capacité de confiance et d'estime de soi. et favorisent le relâchement mental. La sophrologie nous enseigne comment prendre du recul efficacement face aux situations, à relativiser, à apporter une "réponse plus calme" et donc plus adaptée aux agents stressants. De plus, la sophrologie, et la relaxation nous permettent de sortir plus rapidement de la phase de résistance au stress (durant laquelle nous devenons plus vulnérables) et de récupérer plus facilement. Nous évitons ainsi les phases de stress longues et intenses, absolument nocives pour notre équilibre et notre santé.

Stress relaxLes bienfaits de la relaxation:

Grâce à des exercices de respiration profonde et consciente, nous agissons sur le corps en le détendant, ce qui va favoriser un certain calme mental. La relaxation limite en effet les idées parasites qui faussent notre vision de la réalité et nous empêchent d'avoir une attitude objective et calme face aux situations.

Alors que la réaction de fuite ou de combat, est modulée par le système nerveux sympathique, la réaction de relaxation est modulée par le système nerveux parasympathique. La relaxation  a ainsi des effets opposés à la réaction de stress: ralentissement du rythme cardiaque et respiratoire, réduction de la tension artérielle et musculaire, baisse importante de la consommation d’oxygène. 

La relaxation abaisse les tensions et les états d'anxiété, ce qui améliore l'estime de soi, la confiance en soi et apporte une meilleure connaissance nos potentialités.  

 

Lire la suite

Evacuez les tensions!

Voici quelques exercices trés simples pour vous aider à évacuer les tensions et vous débarrasser du négatif. Il s'agit, par ces techniques de sophro-relaxation, de déplacer les tensions, les désagréments qui provoquent dans le corps et le psychime un certain mal-être. Un moyen de décrocher, souffler, de ne pas se laisser "encombrer"...

Bérangère Gueit sophrologue 

Le simple fait de se focaliser sur sa respiration et ses sensations corporelles permet de ralentir la surchauffe mentale, stopper la rumination et apaiser la valse des pensées.

soupirLa première "règle" est: SOUPIREZ!!!

En effet, soupirer permet de déplacer facilement certaines tensions, de libèrer la respiration. C'est un moyen efficace pour ne pas laisser sa respiration se bloquer et éviter l'accumulation émotionnelle en particulier au niveau de la poitrine. J'enseigne à mes clients à soupirer à plusieurs reprises avant de se mettre en relaxation. Mon entourage a quelque peu été surpris, les premiers temps de m'entendre soupirer plusieurs fois par jour, mais une fois l'étonnement passé, ils se sont mis à soupirer aussi!

Prenez conscience de votre corps et des tensions éventuelles. Accordez-vous une série de soupirs en laissant votre corps se relâcher. Ayez l'intention , au rythme de vos soupirs, de vouloir chasser les crispations, les idées négatives ou parasites, les émotions qui vous gênent. Vous pouvez imaginer vos tensions comme des nuages gris qui quittent votre corps expiration après expiration..

Bérangère Gueit sophrologueEpoussetez votre corps!

Epoussetez-vous en ayant l'intention de chasser les tensions. Expérimentez d'autres techniques: lissez, tapotez, frictionnez les zones de votre corps..

Imaginez, en commençant par la tête, qu'un objet doux vous parcourt, balaie les tensions; laissez votre corps se détendre depuis la tête jusqu'au bout des pieds.

Plus dynamique, sautillez, comme si vous vouliez faire sortir le négatif de vous.

Imiter les enfants qui sont moins stressés que les adultes car ils sentent leurs besoins physiologiques et sont plus en contact avec leur corps.

La res­pi­ra­tion cons­ciente:

Issue de la méthode Vittoz, la res­pi­ra­tion dite cons­ciente est aussi très effi­cace. Cela consiste à res­pi­rer une dizaine de fois en ne pen­sant à rien d’autre qu’à sa res­pi­ra­tion : en sen­tant le mou­ve­ment de son ven­tre, l’air qui ren­tre et qui res­sort, etc.

Le mou­ve­ment de rota­tion de la tête:

 Le but de cet exer­cice est d’amélio­rer la cir­cu­la­tion cérébrale. Il per­met d’offrir un mas­sage à son cer­veau, et de relâcher les ten­sions de la nuque et des cer­vi­ca­les.

Expi­rez len­te­ment en rame­nant votre men­ton vers votre poi­trine (faire oui doucement avec la tête) puis ins­pi­rez en rele­vant la tête. Faire ensuite ce même mou­ve­ment de droite à gau­che : ins­pi­rez len­te­ment en tour­nant la tête vers la droite puis expi­rez en la tour­nant vers la gau­che. Enfin, pas­sez au mou­ve­ment cir­cu­laire avec la tête : expi­rez lors­que votre tête est en avant ; ins­pi­rez lors­que votre tête est en arrière.

L'aromathérapie contre le stress et l'anxiété

L’aromathérapie peut s'avérer très efficace pour lutter contre le  stress et l’anxiété.

Les huiles essentielles, agissent directement sur le moral, le corps et les émotions. 

Les hui­les essen­tiel­les appor­tent beau­coup pour apai­ser les per­son­nes stressées, ner­veu­ses ou anxieu­ses. Elles ont l’avan­tage d’agir ins­tan­tanément.

En cas de stress, vous pou­vez pen­dre par voie externe l’huile essen­tielle de Petit grain Bigaradier, de mar­jo­laine et/ou de man­da­rine. Mettre UNE seule goutte (de cha­que huile) sur la face interne des deux poi­gnets et sur le plexus solaire, mélangée à une huile végétale (comme l’huile d’amande douce). Répétez l’opération trois fois par jour. Vous pou­vez aussi appro­cher vos mains vers votre visage pour res­pi­rer ce mélange.

Lorsqu’une échéance se prépare et qu’elle vous stresse (exa­mens, inter­ven­tion en public...), pre­nez de l’huile essen­tielle de lau­rier noble et/ou de la mar­jo­laine. Soit 2 ou 3 fois dans la journée, soit 30 minu­tes avant l’échéance. Mettre UNE seule goutte sur un com­primé neu­tre (vendu en phar­ma­cie) ou bien la mélan­ger à une cuillère de miel (ou sur un sucre) ou d’huile végétale.

Attention, ne jamais pren­dre d’huile essen­tielle pure par voie interne ou externe.

aromathérapieLes huiles essentielles recommandées contre l’anxiété:

Huile essentielle de rose (tension nerveuse, anxiété, insomnie). 

Huile essentielle d'orange (anxiété, nervosité, insomnie).

Huile essentielle de bergamote (anxiété, tristesse, déprime). 

Huile essentielle de camomille (anxiété, migraines). 

Huile essentielle de géranium (fatigue, surmenage) . 

Huile essentielle de néroli (anxiété, nervosité, stress).  

aromathérapieLes huiles essentielles contre le stress:

Huile essentielle de lavande (stress, angoisse, agitation, sommeil, fatigue, anxiété, insomnie).

Huile essentielle de néroli (nervosité, stress, anxiété).

Huile essentielle de ylang-ylang ( détente).

En savoir plus: l'aromathérapie

Les indication citées ci-dessur ne remplacent en aucun cas l'avis d'un médecin.

Quelques précautions sont à prendre si vous utilisez les huiles essentielles (lien ci-dessus).