anxiété

Un point sur l'anxiété

L’anxiété est un état mental de trouble et d’agitation, avec un sentiment d’insécurité indéfinissable, une peur sans objet.

Il s’agit d’une émotion souvent ressentie comme désagréable,  un état d’inquiétude psychique, qui correspond à l’attente plus ou moins consciente d’un danger ou d’un problème à venir. On peut la définir comme une réaction excessive mais passagère à une situation ressentie comme une menace.

L’anxiété est un mécanisme naturel qui, aux origines, nous aidait à survivre.  Le déclencheur est une pensée, un contexte, une impression, une incertitude…

A ce moment-là, le cerveau émotionnel s’active autour de l’amygdale qui n’est plus régulé par le cortex préfrontal (la raison). Cette domination du cerveau émotionnel sur le cerveau rationnel provoque des réactions viscérales avec la libération d’adrénaline et de cortisol dans le corps.

L’anxiété est un phénomène normal, présent chez tous les individus.

Lorsqu’elle prend  un caractère excessif et pathologique dans différentes situations, on parlera alors de troubles anxieux.

L’anxiété peut s’avérer un phénomène utile quand elle attire l’attention sur des dangers réels ou des situations à risque : le souci, l’inquiétude servent alors à prendre des précautions pour éviter ces risques.

Elle ressemble au stress. En effet, certains symptômes sont comparables, tels que l’agitation, une sensation de boule dans la gorge ou d’oppression thoracique.

Le stress est naturel, et s’enclenche dans une situation qui nécessite une adaptation (faire face à une situation, un changement), l’anxiété est apparentée à une émotion.

En fait, l’anxiété peut être la conséquence d’un stress prolongé, où la personne se met à appréhender toute situation imprévue comme une menace.

Lire la suite