La Respiration et la Sophrologie

Le rôle essentiel de la respiration

« La respiration est le mouvement dans lequel l’homme s’ouvre et se ferme, s’abandonne et se retrouve.

Si la respiration n’est pas correcte, c’est l’homme tout entier qui n’est pas en ordre, et non pas seulement son corps. » 

Karlfried Graf Durkheim.

respiration1.jpg

La Sophrologie enseigne des exercices simples à réaliser, qui par la respiration et la relaxation permettent de gérer les états d’angoisse au quotidien.

Les principales causes de stress et d’angoisse découlent d’une mauvaise respiration.

La respiration naturelle que nous avons à la naissance est uniquement abdominale.

En grandissant, avec l’apparition de l’angoisse, la respiration, spontanément devient thoracique, voire même pathologique.

En apprenant à respirer juste et en pratiquant régulièrement des exercices qui apportent davantage d’oxygène dans notre sang, nous augmentons nos performances cérébrales : intelligence, mémoire, concentration, sommeil, sexualité, défenses immunitaires...

La respiration abdominale est la voie royale de la relaxation: elle apporte détente et sérénité .

Si la respiration est altérée, alors apparaissent les tensions, la fatigue, l’accroissement de l’angoisse et de l’anxiété.

Si la respiration est juste, profonde et abdominale, alors cela permet de préserver notre santé et notre équilibre émotionnel.

La Sophrologie donne une grande importance à la respiration.

Respirer est un acte automatique et inconscient, que nous effectuons sans y penser. Il s'agit d'une fonction végétative. En fait, la respiration est la seule fonction vitale dépendante du système neuro-végétatif que l’homme puisse maîtriser.

La respiration profonde et en conscience amène à l’état de détente.

Les techniques que nous apprenons en pratiquant la Sophrologie sont basées sur la reconquête de la respiration naturelle, telle que l’a conçue la nature.

Par la relaxation et la Sophrologie, nous apprenons avant tout une autre façon de vivre notre respiration pour un contrôle actif et une attention vigilante qui va se fixer sur un ralentissement progressif et un approfondissement de notre respiration.

Le contrôle conscient de la respiration est la clef de la maîtrise de notre mental d'une part, mais aussi de nos réactions émotionnelles et de notre potentiel énergétique

Comment bien respirer?

Placez tout d'abord votre main gauche sur le ventre et la droite en bas de votre dos.

Commencez par expirer par le nez, en appuyant sur votre ventre avec votre main gauche.

Puis, inspirez lentement par le nez en gonflant votre ventre au maximum.

Efforcez vous de gonfler votre ventre, et non votre poitrine..

Prenez votre temps, sans faire d'effort, en ayant bien conscience de ce que vous êtes en train de faire, pendant deux ou trois minutes, doucement...

Ensuite, commencez à faire cet exercice tous les jours, car c'est la régularité et la répétition qui apporteront des résultats.

Prenez l'habitude, en cas de stress, de tension, de fatigue... de pratiquer cette respiration.

images-5.jpg

Contact: 06 03 51 60 20

Date de dernière mise à jour : 16/08/2014

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×