Angoisse, anxiété et gestion des émotions en sophrologie

La Sophrologie pour gérer l'angoisse et l'anxiété

Allez ausi sur la page dédiée à l'anxiété en cliquant ici
Visitez également l'article sur la spasmophilie en cliquant  ici

AnxieteL’angoisse nait du sentiment de l’imminence du danger, caractérisée par une crainte diffuse pouvant aller de l’inquiétude à la panique.

Elle peut être momentanée ou s'installer durant de longs moments.

Contrairement à la peur,  l'angoisse ne semble, à première vue, reliée à aucun objet.

Elle apparaît lorsqu'on néglige de faire une place à un sentiment qui émerge ou à un sujet qui nous préoccupe.
L'angoisse est en fait un signal, souvent repoussé.

L'anxiété  est une peur diffuse qui se manifeste par malaise qui a la forme d'un léger affolement intérieur.

La présence de l'anxiété signale que le sujet craint quelque chose dans la situation actuelle ou dans une situation à venir. Mais l'objet de sa peur est imprécis.

Par exemple, l’étudiant sait qu’il appréhende l'examen qu’il va passer, même si il ne sait pas encore pourquoi.

L’anxiété est un état de l’affectivité qui résulte de la prévision ou de la crainte d’un danger proche qui fait ressentir une vive inquiétude

du fait de l’incertitude d’une situation ou de l’appréhension d’un événement qui peut générer un sentiment d’insécurité.

C’est aussi une réaction saine d’adaptation à des situations imprévues, puisqu’elle permet d’anticiper l’attitude adéquate à adopter,

de mobiliser les forces pour gérer le présent et atteindre certains objectifs de vie.

L'anxiété est le premier élément important de l'évolution du stress.

L'anxiété généralisée se manifeste physiquement par des tremblements, une grande tension musculaire,

des maux de tête (céphalées de tension) et de l'irritabilité.

Elle est souvent accompagnée d'une sensation d'étouffement, de nausées et de réactions physiques variées,

comme une transpiration abondante, un pouls accéléré..

L'anxiété est différente de la peur qui est déclenchée par un danger réel et immédiat.

Elle peut entraîner une fatigue chronique, des difficultés de concentration et mène parfois à la dépression.

Il faut  comprendre la différence subtile entre anxiété, stress et angoisse.

L'anxiété est normale et banale jusqu'à un certain point de danger.


Lire aussi, l'article: Gérer les crises d'angoisse avec les méthodes naturelles 

Date de dernière mise à jour : 03/04/2016

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×